Dénomination et numérotation des voies

Dans le cadre du projet 100% fibre 2021, les communes de la Corrèze doivent identifier par un numéro chaque
bâtiment présent du territoire. Il convient donc de définir un nom pour chaque voie et d’y affecter une
numérotation. Ces coordonnées précises seront pour référencer les usagers du réseau 100% fibre et pour permettre
la commercialisation des offres internet.
L’opération est aussi utile au quotidien pour les services postaux, pour le repérage des GPS et les interventions des
services de secours.

Qu’est-ce qu’une adresse normée?

Créer des adresses normées nécessite de dénommer ses voies (rues, chemins,
impasses, places, etc…), ainsi que de numéroter les habitations. De fait, chaque logement sera localisé grâce au nom de la voie par laquelle on y accède, et son positionnement dans la voie.

L’adressage concerne l’ensemble du territoire communal.

– Lancement de la démarche

Jean-François LAFON, maire de Soudeilles, a présenté le dispositif au conseil municipal, l’identification des impacts
financiers et les mesures de communication à initier; une commission dédiée à l’adressage a été mise en place pour
laquelle Benoit MAZE a été désigné responsable.

Neuf étapes sont à suivre par la commune pour parvenir jusqu’à installer la signalétique des voies et l’installation ou
distribution de la plaque du numéro à l’habitant.

Une demande de financement a d’autre part été effectuée auprès du Conseil Départemental de la Corrèze et auprès
des services de l’état dans des aides DETR.

Actuellement, la commission réalise les travaux suivants:
– Identifier, recenser les voies à nommer et les localiser (avec l’aide du plan cadastral, du SIG , etc…
– Valider les extrémités de chaque voie.
– Déterminer les types de voie (rue, allée, chemin…)
– Dénommer les voies non nommées.
– Déterminer le système de numérotation (pour Soudeilles, c’est le système de numérotation continue qui a
été retenu).

Une des étapes, parmi les plus importantes, concerne l’information des habitants: les propriétaires seront
avisés par courrier personnalisé, accompané d’une attestation de numérotation.

Informations fournies par le Conseil Départemental de la Corrèze: Dénomination et Numérotation.

Elagage

– L’élagage : une responsabilité collective

Avec 4.700 kilomètres de voirie et 14 millions d’euros d’investissement annuel, le réseau routier est une priorité
pour le département. L’entretien des plantations qui bordent les routes relève de la responsabilité de chaque
propriétaire. En septembre 2017, le département a engagé une campagne d’élagage inédite et de grande ampleur.

Les enjeux de l’élagage:
La sécurité routière.
La longévité du réseau.
La préservation des réseaux aériens.
Le développement durable.

L’élagage pour les propriétaires:

Les propriétaires concernés ont reçu le 8 septembre 2017 un premier courrier pour les sensibiliser et rappeler les
obligations qui leur incombent.

Pleinement conscient des difficultés qui peuvent être rencontrées pour réaliser les travaux, le Département a
souhaité accompagner et proposer aux propriétaires des solutions de regroupement pour les travaux via deux
associations spécialisées (ASAFAC etADELI), et des conseils via les techniciens forestiers de la Chambre d’Agriculture.

A ce titre, un second courrier leur a été envoyé le 13 décembre 2017 pour les informer des conditions et modalités
de cette démarche.

Les propriétaires ont trois possibilités:

– Le propriétaire riverain réalise les travaux avant la date indiquée:
Les travaux sont effectués à son initiative et sous sa responsabilité. Respect des consignes de sécurité. Mise à
disposition de panneaux de signalisation de chantier par le Centre Technique Routier de Rattachement.

– Le propriétaire souhaite adhérer à une démarche groupée auprès d’une association agréée:

Regroupement de chantiers et économie d’échelle.
Coordination des travaux avec ceux contractualisés par les associations de propriétaires (ASAFAC, ADELI)…)ou par le
département à l’automne 2018.
Conseils forestiers et mise en relation avec les filières de valorisation.

– Le propriétaire ne réalise pas les travaux avant la date indiquée ou n’adhère pas à une démarche
groupée:
Le Département procèdera lui-même à l’exécution des travaux aux frais du propriétaire et après mise en
demeure (cf. Courrier du 08/09/17).

Informations sur les dates d’intervention et le montant prévisionnel des travaux (septembre 2018 et réalisation des
travaux (à partir d’octobre 2018).
Possibilité d’échelonnement du paiement en concertation avec le trésor public.

Renseignements au 05 55 93 79 79 ou elagage@correze.fr

L’équipe communale

mairie

Un bâtiment communal flambant neuf, une salle des fêtes restaurée il n’y a pas si longtemps et appréciée au-delà même de Soudeilles, une mairie jouxtant l’école et égayée par les cris et les jeux des enfants dans la cour de récréation, Soudeilles continue à vivre dans ce monde rural où il devient si difficile d’exister. Mais au-delà de ces structures, il y a les femmes et les hommes qui entourent le Maire, Jean-François Lafon, conseillers ou employés, et qui contribuent ainsi à la bonne marche de la commune.

Le conseil municipal de Soudeilles est ainsi constitué:

Jean-François Lafon, maire

Pascal Druon, premier adjoint

Gilles Rouches, deuxième adjoint

Benoît Maze, troisième adjoint

Amélie Battejat

Joëlle Chabrerie

Mireille Howson

Yvonne Magne

Thomas Mignaut

Le secrétariat est assuré par Annie Jouve, qui a pris ses fonctions à Soudeilles en août 1984. De par la multiplicité de ses activités et de son ancienneté dans le poste, elle est avec Jean-François Lafon, la pierre angulaire de la mairie.

L’entretien des espaces verts, des logements communaux, des voies communales, du réseau d’eau, des stations d’épuration, a été assuré par Serge Peyrat entre 1982 et avril 2016 et Patrice Pintado depuis 2004.
Serge Peyrat a pris la retraite fin avril 2016.

Suite au départ en retraite de Serge Peyrat, son poste a été mis au recrutement et parmi les nombreuses candidatures examinées par la commission « recrutement » et avec l’aide du Centre de Gestion de la Corrèze, le maire a finalement retenu Jean-Michel CHASSAING, 25 ans, habitant au Monjanel. Il possède une bonne connaissance de la commune et les compétences nécessaires à exercer les diverses tâches d’un cantonnier.

chassaing

Bonne chance et bons travaux à l’équipe formée dorénavant par Patrice et Jean-Michel.

Christine Vialle a rejoint l’équipe en août 2010 pour remplacer Sylviane Valdor. Sa mission première est la prise en charge des enfants au moment du repas de midi et pendant la période d’attente du ramassage scolaire. Elle assure également le maintien et la propreté dans les divers locaux de la commune.

Resultats des élections présidentielles et legislatives

PREMIER TOUR DES ELECTIONS, SCRUTIN DU 23 AVRIL 2017

Inscrits: 277 Votants: 235 Exprimés: 228 Blancs:2 Nuls:5

Participation: 84,8%

  1. Dupont-Aignan: 16 (7%)
  2. Macron: 39 (17,1%)
  3. Arthaud: 1 (0,4%)
  4. Cheminade: 0 (0%)
  5. Mélenchon : 58 (25,4%)
  6. Fillon: 41 ( 18%)
  7. LePen: 48 (21,1%)
  8. Hamon: 16 ( 7%)
  9. Poutou: 4 (1,8%)
  10. Lassalle: 4 (1,8%)
  11. Asselineau: 1 (0,4%)

DEUXIEME TOUR DES ELECTIONS, SCRUTIN DU 7 MAI 2017

Inscrits: 277 Votants: 220 Exprimés: 180 Blancs: 25 Nuls: 15

Participation: 79,4%

Macron: 105 (58,3%)

Le Pen: 75 (41,7%)

ELECTIONS LEGISLATIVES

SCRUTIN DU 11 JUIN 2017

Inscrits : 277 Votants : 172 Exprimés : 171 Blanc : 1 Participation : ¬62,1%

  1. Chabot : 1 (0,6%)
  2. Mouzat : 8 (4,7%)
  3. Behr : 0 (0%)
  4. Cruzel : 3 (1,8%)
  5. Tarraso : 20 (11,7%)
  6. Béziat: 38 (22,2%)
  7. Combes: 14(8,2%)
  8. Vareille: 30 (17,5%)
  9. Fernandez: 0 (0%)
  10. Coinaud: 2 (1,2%)
  11. Jerretie : 48(28,1%)
  12. Ozsoy : 7 (4,1%)

SCRUTIN DU 18 JUIN

Inscrits : 277 Votants : 151 Exprimés : 128 Participation : 54,5 Blancs : 14 Nuls : 9

Bernard Combes : 26 (37,7%)

Christophe Jerretie : 70 (54,7%)

Accès à la Fibre Optique

Créé en 2002, le syndicat mixte DORSAL est l’outil dont se sont dotées les collectivités limousines pour l’aménagement numérique du territoire. Pour le président de DORSAL, “L’objectif reste l’accès à la fibre optique pour tous les Limousins, parce qu’elle constitue le meilleur support pour le développement d’usages numériques innovants…”

Pourquoi le choix de la fibre optique? Parce que c’est la seule technologie capable de répondre durablement à l’augmentation des besoins d’échanges d’informations en grandes quantités et à très grande vitesse.

La mise en place de la fibre optique sur tout le Limousin constitue un chantier considérable et le territoire a donc été découpé en plusieurs zones et un calendrier établi pour échelonner la réalisation des travaux. Pour ce qui concerne Soudeilles, nous devrions être raccordés pour fin 2018.

Si la fibre optique possède de multiples avantages par rapport au classique fil en cuivre, elle partage avec ce dernier le même inconvénient: les lignes sont dans les 2 cas aériennes, et donc sujettes à la coupure du réseau par chute de branches lors de coups de vent.

Nombre de Soudeillois ont pu le constater en ce début d’année (fin janvier et février) , avec des coupures de courant qui ont parfois dépassé les 24h. Tout celà pour des problèmes de branches ou d’arbres tombés sur les lignes, et bien que la “tempête” ait plutôt été un simple gros coup de vent.

L’ELAGAGE va donc devenir un problème crucial et s’imposer à tous.